16 février 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Catégorie(s) : Epaule

Fracture de la clavicule : symptômes, diagnostic et traitements

Symptômes, diagnostic et traitements de la fracture de la clavicule
4.3/5 - (6 votes)

La fracture de la clavicule est une blessure très courante, notamment chez l’enfant, qui concerne environ 5 % des consultations d’urgence pédiatrique. Elle est plus rare chez l’adulte, où elle ne correspond qu’à 2 à 5 % de toutes les fractures osseuses.

Lorsqu’elle est correctement soignée, c’est une blessure de bon pronostic qui ne laisse habituellement pas de séquelles et permet de retrouver le plein usage du bras et toute la mobilité de l’articulation de l’épaule.

 

La fracture de la clavicule, qu’est-ce que c’est ?

La clavicule est un os de l’articulation de l’épaule qui se caractérise par sa forme en S allongé. Elle fait partie de la ceinture scapulaire, une structure complexe reliant les épaules au tronc.

La ceinture scapulaire joue un rôle crucial dans la mobilité du corps humain. Elle permet notamment d’effectuer des mouvements complexes des membres supérieurs pouvant entraîner le reste du corps et les membres inférieurs.

C’est, par exemple, grâce à la ceinture scapulaire que l’être humain peut grimper, escalader, se suspendre ou même ramper.

La clavicule fait partie du thorax et relie le sternum à l’épaule. Intervenant dans la mobilité et la stabilité de l’articulation de l’épaule, c’est un os fortement sollicité au quotidien et, de fait, sujet à de nombreuses blessures.

La fracture de la clavicule est une blessure qui implique une rupture plus ou moins importante et/ou nette de l’os. On distingue 3 types de fractures de la clavicule en fonction de leur localisation.

Dans 80 % des cas, la clavicule se brise (approximativement) en son centre. On parle de fracture du tiers moyen (intervenant dans le tiers central de la clavicule).

Dans 10 à 15 % des cas, la fracture survient au niveau du tiers distal de la clavicule, soit dans le tiers situe du côté de l’articulation de l’épaule.

Enfin, dans 5 % des cas environ, la fracture est observée dans le tiers proximal de l’os, soit du côté où la clavicule se rattache au sternum et aux muscles du cou.

La fracture de la clavicule survient le plus souvent à la suite d’un traumatisme, et notamment lors d’une chute.

Le plus souvent, la fracture de la clavicule résulte d’un traumatisme issu d’un choc indirect qui touche l’épaule, la main ou le bras. Les chocs directs au niveau de la clavicule sont beaucoup plus rares. 

Lire aussi notre article sur la luxation acromio claviculaire

Infographie de la fracture de la clavicule

infographie facture de la clavicule

Fracture de la clavicule : symptômes

La fracture de la clavicule est habituellement douloureuse et invalidante. Elle peut typiquement être mise en relation avec le traumatisme qui l’a causée (chute, choc, etc.). La douleur survient alors brutalement, immédiatement après ce dernier.

Habituellement, une personne souffrant d’une fracture de la clavicule est dans l’incapacité de mobiliser son bras sans ressentir forcément d’intenses douleurs.

Il est parfois possible d’observer un gonflement, la présence d’hématomes ou de lésions cutanées au niveau de la zone fracturée. Toute palpation de la zone fracturée engendre des douleurs importantes, voire insupportables.

Dans certains cas, on peut observer des déformations typiques, comme un affaissement de la zone fracturée, telle qu’une bosse sur l’épaule induite par un déplacement de l’os, ou une plaie ouverte laissant ou non apercevoir la clavicule.

Diagnostic de la fracture de la clavicule

 

radiographie de la clavicule

Le diagnostic d’une fracture de la clavicule débute habituellement par un examen clinique au cours duquel le soignant examine l’épaule du patient et recueille des informations sur les symptômes ressentis.

Le médecin peut également questionner le patient sur la nature du traumatisme à l’origine de la fracture afin de rechercher d’éventuelles autres lésions (pneumothorax, atteintes nerveuses, etc.) et de mieux caractériser la blessure.

Une radiographie de la clavicule est habituellement indispensable à la confirmation du diagnostic. Cet examen d’imagerie médicale permet de visualiser la blessure afin d’évaluer sa gravité et de déterminer avec précision sa localisation.

Un scanner peut être réalisé en complément de la radiographie pour obtenir des images plus précises et permettant également d’orienter le type de prise en charge.

 

Fracture de la clavicule : les traitements

Une fracture de la clavicule peut exiger un traitement chirurgical ou se satisfaire d’une prise en charge orthopédique et médicamenteuse.

Ainsi, le traitement non chirurgical consiste en la mise en place d’un dispositif d’immobilisation (écharpe) qui maintient le bras le long du corps afin de supprimer les mouvements de l’épaule pour une durée variant de 4 à 8 semaines.

Des médicaments pour gérer la douleur et réduire l’inflammation de l’épaule sont souvent prescrits en complément du port de l’orthèse.

Ce type de prise en charge non chirurgicale n’est indiqué qu’en cas de fracture simple de la clavicule. En cas de fracture avec un déplacement majeur de l’os : un traitement chirurgical est souvent nécessaire.

Le traitement chirurgical consiste à réduire la fracture (réaligner les différentes parties de l’os fracturé) puis à mettre en place un dispositif d’ostéosynthèse (broche, plaque, vis, etc.) pour les maintenir ensemble et dans une bonne position pour la durée de la consolidation.

L’intervention chirurgicale est complétée par la suite par le port d’une orthèse qui maintient l’articulation de l’épaule immobile le temps de la cicatrisation (entre 2 et 3 semaines).

Il est possible de devoir intervenir une seconde fois chirurgicalement afin de retirer le matériel d’ostéosynthèse une fois la clavicule consolidée.

Pour éviter toute raideur ou séquelle, des séances de rééducation sont programmées après la fin de l’immobilisation.

Cas clinique d’une fracture de la clavicule

Radiographie avant l’opération de la fracture de la clavicule

radio avant operation de la clavicule

Mode opératoire de la fracture de la clavicule

La note du Chirurgien

La radio présente un fracture du tiers moyen de la clavicule déplacée et multi-fragmentaire suite à une chute, généralement lors d’une pratique sportive comme le vélo. Il a été décidé d’une chirurgie à ciel ouvert pour une ostéosynthèse des différents fragments de la clavicule. Il a été utilisé une plaque à vis verrouillée, qui a la particularité d’épouser parfaitement la forme de la clavicule  et de maintenir une contention rigide de celle-ci.
Dans les suites de l’opération, une immobilisation pour 3 semaines et une rééducation précoce permettent un rétablissement complet de l’épaule, avec un retour rapide des mobilités et de la force de l’épaule. Une reprise des activités sportives peut être envisagée à + 3 mois post opératoire.

Radiographie après l’opération de la fracture de la clavicule

radio apres operation de la clavicule

Les autres actualités

Le kyste synovial du poignet

Le kyste synovial du poignet

Le kyste synovial du poignet est une affection qui se traduit par l’apparition d’une boule sous la peau, remplie d’un...

Le panaris du doigt

Le panaris du doigt

Mise à jour Novembre 2023 Le panaris du doigt est l’infection de la main la plus fréquemment rencontrée. Le plus...

La fracture de la tête radiale

La fracture de la tête radiale

La fracture de la tête radiale concerne l’extrémité supérieure du radius (au niveau du coude), l’un des deux os de...

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS