10 janvier 2023

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Diagnostic et traitements de la fracture du coude

Catégorie(s) : Coude
facture coude
5/5 - (4 votes)

La fracture du coude est une blessure douloureuse et invalidante, qui demande un traitement adapté et précoce pour réduire les risques de séquelles à long terme.

De fait, le bras étant un membre extrêmement sollicité au quotidien, toute séquelle durable peut avoir des impacts délétères sur la qualité de vie des patients qui en souffrent.

Aussi, si les fractures les moins sévères peuvent être traitées à l’aide d’une simple immobilisation de l’articulation, les blessures les plus graves exigent couramment une intervention chirurgicale pour assurer au patient une bonne consolidation qui permettra à l’articulation de retrouver toutes ses fonctions.

La fracture du coude, qu’est-ce que c’est ?

fracture coude definition

L’articulation du coude est composée du radius et de l’ulna (anciennement nommé cubitus), deux os de l’avant-bras, et de l’humérus, os du bras. L’extrémité de l’ulna forme une saillie osseuse, l’olécrâne.

L’articulation du coude est une articulation parmi les plus sollicitées du corps humain. C’est elle qui permet la flexion-extension du bras, ainsi que la pronation-supination (mouvement de marionnettes).

Une fracture du coude résulte en une lésion d’une ou de plusieurs composantes osseuses de l’articulation : le radius, l’olécrâne ou l’humérus.

Les 3 principaux types de fractures du coude

radio fracture coude

Du fait de son anatomie complexe, le coude peut être sujet à différents types de fractures. Les 3 types de fractures du coude les plus couramment rencontrés sont la fracture de la tête radiale, la fracture de l’olécrâne et la fracture de l’extrémité inférieure de l’humérus.

La fracture de la tête radiale

La fracture de la tête radiale est une lésion de l’extrémité proximale du radius, os de l’avant-bras. Elle survient typiquement en cas de chute sur la main, coude en extension.

Dans ce cas de figure, la tête radiale est alors écrasée entre la diaphyse radiale (partie longue du radius) et le condyle huméral.

Il s’agit d’une blessure typiquement très douloureuse, qui se traduit par une impotence fonctionnelle conséquente.

La fracture de l’olécran

La fracture de l’olécrane, partie proximale de l’ulna, représente environ 10% des fractures du coude. Elle survient généralement lors d’une chute sur le coude lui-même. Elle implique souvent un déplacement osseux consécutif à l’action du triceps.

La fracture de l’extrémité inférieure de l’humérus

Elle survient typiquement en cas de chute directe sur le coude fléchi, ou de choc violent intervenant directement au niveau de l’articulation.
Des chocs plus légers peuvent également provoquer ce type de fracture chez les personnes âgées et/ou souffrant de pathologies osseuses.

Dans ce type de fracture, les déplacements osseux sont communs et le traitement est presque toujours chirurgical.

voir aussi notre article sur l’épicondylite du coude

Symptômes de la fracture du coude

 La fracture du coude est habituellement causée par un traumatisme, tel qu’un choc ou une chute. Chez la personne âgée, un traumatisme minime peut causer une fracture. Le symptôme majeur est une douleur intense qui survient immédiatement après le traumatisme.

Typiquement, le patient est incapable de bouger son coude sans ressentir de fortes douleurs – douleurs qui persistent même lorsque le coude est immobile.

Progressivement, le coude peut gonfler, rougir, s’engourdir et prendre une coloration rouge à violacée. Le bras tout entier peut être douloureux et gonflé, voire engourdi ou paralysé si des nerfs ont été endommagés.

Dans certains cas, on peut observer une fracture ouverte : le coude comporte une plaie qui laisse voir l’os.

Diagnostic de la fracture du coude

fracture coude diagnostic

Le diagnostic d’une fracture du coude passe par un examen clinique au cours duquel le médecin procède à un interrogatoire qui va lui permettre d’explorer le contexte de survenue de la blessure. La corrélation entre un traumatisme et l’apparition des symptômes est un indice crucial du diagnostic.

L’examen clinique se prolonge par une évaluation du coude afin de déterminer l’étendue des lésions et la nature des tissus touchés.

Les examens d’imagerie médicale, et notamment des radiographies du coude, viennent compléter l’examen clinique pour identifier la lésion, mais également pour déterminer la nature des tissus atteints et le degré de sévérité de la blessure afin d’établir le protocole de traitement le mieux adapté.

Traitements de la fracture du coude

Le traitement sera toujours adapté au patient (âge, attentes fonctionnelles…)

La fracture de tête radiale

La fracture de tête radiale st généralement traitée de manière dite « fonctionnelle », par une écharpe à porter 2 à 3 semaines. La mobilisation régulière du coude est autorisée dès J1. Lorsque le déplacement l’impose, une intervention chirurgicale consistant en une réduction de la fracture avec vissage est préconisée.

La fracture d’olécrâne

La fracture d’olécrâne est dans la grande majorité des cas chirurgicale, et consiste en une réduction, et ostéosynthèse (fixation des fragments par du matériel) par hauban (broches et fil métallique) ou plaque. Chez certains patients âgés, le traitement orthopédique (immobilisation 3 à 4 semaines) donne des résultats similaires au traitement chirurgical, il convient donc de ne pas opérer.

La fracture de l’extrémité distale de l’humérus

La fracture de l’extrémité distale de l’humérus est elle essentiellement chirurgicale, est nécessite une réduction des fragments avec ostéosynthèse par plaque(s) voire la mise en place d’une prothèse de coude.

Il est possible  de retirer chirurgicalement les dispositifs d’ostéosynthèse une fois la fracture du coude consolidée, mais il arrive encore qu’ils soient laissés en place à vie, notamment lorsque l’opération de retrait présente davantage de risques que de bénéfices.

Les autres actualités

La luxation acromio-claviculaire

La luxation acromio-claviculaire

La luxation acromio-claviculaire correspond à une luxation de l’articulation de l’acromion (faisant partie de...

La chondrocalcinose du poignet

La chondrocalcinose du poignet

La chondrocalcinose est une maladie des articulations qui atteint essentiellement les cartilages du genou et du...

VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS